Comment ça marche ? | Fonctionnement du système digestif

La physiologie fait partie, pour moi, de ce qu’il y a de plus complexe dans mon apprentissage de la naturopathie. Je suis plutôt littéraire à la base alors tu comprendras mes craintes avant de débuter ma formation ! En même temps, j’étais tellement impatiente de découvrir le fonctionnement du corps humain que j’ai pris le taureau par les cornes et j’ai trouvé des moyens pour comprendre (merci les vidéos YouTube) et retenir l’essentiel. Je vais petit à petit publier une série d’articles très synthétiques sur chaque système de notre merveilleux organisme : le système cutané, le système urinaire, le système respiratoire, etc. Je te propose de commencer en abordant le fonctionnement du système digestif. On va voir son rôle puis les différentes étapes et organes concernés : la bouche, l’œsophage, l’estomac, le duodénum, le foie, la vésicule biliaire, le pancréas et les intestins. Sacré programme n’est-ce pas ? Promis je vais aller à l’essentiel et être synthétique. C’est parti !

À quoi sert le système digestif ?

Le système digestif commence avec la bouche et se termine au niveau de l’anus (ah oui, je ne t’ai pas dit mais en naturopathie, on parle beaucoup de caca ! 🙂 Ne fais pas cette tête, c’est la vie, c’est la nature ! Et c’est important de comprendre comment ça se passe pour être en bonne santé et en forme.) C’est un tube qui fait environ 8 mètres de long. Il est composé de plusieurs organes que nous verrons dans la deuxième partie.

Avant d’aller, plus loin, sache qu’il y a plusieurs étapes dans la digestion :

  • cela commence dans la bouche, où l’on mastique les aliments, qui sont alors broyés et mélangés à la salive ;
  • les aliments descendent le long de l’œsophage, on parle de bol alimentaire ;
  • ce que tu as mangé arrive à l’estomac, tout est arrosé d’acide et broyé encore un peu plus, pour former un genre de bouillie ;
  • il y a ensuite l’étape du duodénum où les aliments sont à nouveau arrosés de différents éléments (des sucs pancréatiques et de la bile pour être plus précise) et c’est à cet endroit que les nutriments commencent à être absorbés ;
  • l’étape intestinale avec l’intestin grêle (où les nutriments continuent d’être absorbés), le côlon (où le bol fécal est préparé pour « sortir »; puis le rectum et l’anus avec le moment de l’excrétion (quand tu vas aux toilettes en somme).

Voilà pour planter le décor. Donc pour aller à l’essentiel, notre appareil digestif sert à :

  • dégrader et transformer les aliments en nutriments assimilables pour l’organisme ;
  • transformer les aliments en peau, os, cheveux, etc. (tout ce qui nous constitue) ;
  • apporter l’énergie dont le corps a besoin pour fonctionner.

Il est indispensable de manger des aliments de qualité et dans de bonnes conditions (dans le calme, sans stress ni colère, et idéalement sans télévision ni musique). Voyons maintenant les différents organes qui entrent en jeu dans le processus de la digestion.

Fonctionnement du système digestif

Les différents organes de la digestion

La bouche

La première chose à faire pour assurer une bonne digestion est de bien mastiquer. Si tu ne mastiques pas assez, tu vas ralentir le processus ou même le compliquer. Ce que tu manges est broyé par les dents qui jouent chacune un rôle puis arrosé de salive. (Au fait tu savais qu’elle est antibactérienne ? Quand un animal se blesse, il se lèche et ça va désinfecter. Si tu te blesses et que tu n’as rien sous la main, lèche-toi ! Sang blaguer). N’oublions pas la langue, qui permet de détecter les différentes saveurs ainsi que mastiquer, déglutir et… parler.

L’œsophage

Il est constitué d’un tuyau (pour simplifier) et il a pour rôle de conduire les aliments situés dans la bouche vers l’estomac sans que l’on fasse de fausse route. L’œsophage va toujours dans le même sens : si l’idée originale te prenait de manger la tête en bas, il fonctionnerait de la même manière !

L’estomac

On pourrait comparer l’estomac à une grosse poche en forme de J. Il est situé entre l’œsophage et le duodénum. Il mesure entre 15 et 25 cm de long. Son volume vide est environ 50 ml. Il peut contenir jusqu’à 3 à 4 litres d’aliments ou de liquides. Mais bonjour la sensation d’inconfort si tu en arrives là !

Son rôle est donc de digérer les aliments via une action chimique (où 1,5 l d’acide chlorhydrique est sécrété par la muqueuse gastrique) et une action mécanique (avec les muscles qui malaxent et mélangent le bol alimentaire de manière à faire une bouillie plus digeste pour la suite des événements). À noter que la digestion dure en moyenne entre 3 et 7 h. L’estomac sécrète également plusieurs éléments mais on ne pas s’attarder dessus pour le moment.

Le duodénum

Une fois que le bol alimentaire sort de l’estomac, il passe dans le duodénum, qui est la première partie de l’intestin grêle. Il mesure environ 12 cm. Son rôle est très important car il absorbe les nutriments. Les nutriments, ce sont les éléments contenus dans les aliments que tu ingères, à savoir les vitamines, les minéraux, les oligo-éléments, les acides aminés, les fibres, les lipides, les protéines, les glucides et l’eau.

Le foie

Le foie, c’est un truc qui semble un peu moche comme ça mais son importance est capitale dans le corps humain. C’est l’organe le plus lourds du corps humain (environ 1,5-2 kgs). Il est devant l’estomac, sur ta droite. Il a deux lobes. Sa couleur est rouge-brune est il contient 800 à 900 g de sang. Il faut savoir que les cellules du foie sont celles qui se renouvellent le plus vite, tous les deux jours à peu près. Et il est relié aux veines les plus importantes, à savoir la veine porte et les veines hépatiques.

Et le foie ce n’est vraiment pas un truc qui fait semblant. Il a de nombreuses fonctions (certains parlent de plus de 500 !). Je ne vais pas toutes te les citer dans cet article (et je ne vais même pas toutes les mémoriser d’ailleurs !) mais retiens qu’il :

  • fabrique de la bile de manière continue (environ 1 litre par jour) qui est stockée dans la vésicule biliaire (dont on parlera au point suivant). Cette bile permet la digestion des graisses dans l’intestin et elle aide le foie à se débarrasser de ses déchets (entre autres) ;
  • métabolise les glucides, les lipides, les protéines ;
  • il stocke le fer, certaines vitamines et nutriments ;
  • il régularise la circulation et la composition du sang ;
  • il a un rôle « detox » : il filtre le sang en permanence et se charge de rendre les déchets (comme les médicaments, l’alcool, etc.) mois toxiques avant de les évacuer ;
  • etc.

La vésicule biliaire

La vésicule biliaire est en forme de poire. Elle est située sous le foie et stocke la bile. C’est sa principale fonction. Elle évacue également cette bile pendant le processus de digestion dans le duodénum, au moment opportun (le corps humain est une machine incroyable qui me fascine !).

Le pancréas

Le pancréas est une glande qui est située derrière l’estomac. Sa fonction principale est de gérer la glycémie (c’est-à-dire ton taux de sucre dans le sang). En effet, le pancréas permet de sécréter deux hormones : l’insuline (qui prend le sucre du sang pour l’amener aux cellules quand on mange un aliment qui fait monter le taux de sucre dans le sang) et du glucagon, qui va transformer les réserves en glucose dans les moments où on ne mange pas ou quand on jeûne. Il prend ces réserves dans le foie ou dans nos stocks de graisses, les transforme donc en glucose pour les emmener aux cellules. De cette manière, ton taux de sucre dans le sang est le plus stable possible. Tu peux l’aider en mangeant le moins de sucre (raffiné, donc blanc, et aussi des sucres ajoutés) possible. Le pancréas sécrète aussi des enzymes pour digérer les protéines et les glucides. Tu me suis toujours ? J’avoue que j’ai encore besoin d’être proche de mes cours pour en parler, mais avec le temps je finirai par en parler facilement.

Les intestins

Les intestins sont constitués de :

  • l’intestin grêle ;
  • le côlon ascendant ;
  • le côlon transverse ;
  • le côlon descendant ;
  • le côlon sigmoïde.

Ce qu’il faut retenir globalement c’est que l’intestin grêle est spécialisé dans l’absorption des nutriments. C’est aussi le siège de la flore intestinale (80% des cellules immunitaires de l’organisme y sont) avec le côlon. Au niveau du côlon, il va y avoir une réabsorption d’eau et le stockage du bol fécal, prêt à sortir.

On parle beaucoup du microbiote, c’est assez complexe et cela pourrait faire l’objet d’un article, voire d’une série d’articles mais voici ce qu’il faut retenir à ce sujet :

  • il pèse 1,5 kg et représente cent mille milliards de bactéries et plusieurs centaines de germes. Tout ce petit monde vit en étroite symbiose pour assurer ta survie, te défendre et te maintenir en bonne santé ;
  • il se développe dès les premiers jours de la vie. Ensuite il reste plutôt stable. Sa qualité dépend de la voie d’accouchement de ta maman, si elle t’a allaité(e) ou non, de ce que tu as mangé depuis tout petit, des antibiotiques que tu as pris (ou non) ;
  • il aide à la digestion ;
  • il participe à la synthèse des vitamines ;
  • il a une fonction de défense immunitaire en empêchant le développement des bactéries dites pathogènes (les méchantes quoi !) ;
  • on compte environ 200 millions de neurones dans les intestins, autant que dans la moelle épinière ;
  • on parle de nos intestins comme de notre deuxième cerveau, voire du premier… les intestins produisent 95% de la sérotonine du corps, qui est l’hormone qui régule l’humeur, le sommeil, l’appétit, la dépression, etc.

Voilà, on a fait le tour du système digestif. J’ai essayé de faire le plus court possible et de simplifier. J’espère que cela t’aura éclairé. Il est important de bien connaître le fonctionnement du système digestif et surtout de bien manger au quotidien pour être en forme. Privilégie des aliments naturels (des fruits, des légumes, de la viande et du poisson bruts si tu en manges), locaux et biologiques autant que possible. En mangeant, tu régales tes papilles certes mais tu donnes surtout de la matière à ton organisme pour être en bonne santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *